ASBL MILLE-PATTES - Page 4

  • EXTRAIT DU FEUILLET DE LA REGIONALE NATAGORO MARQUISAT DE FRANCHIMONT


                           Ces 31 janvier et 1 février.


    Découvrez et recensez les oiseaux de votre jardin !
    Depuis 2004, Natagora organise le recensement des oiseaux de jardin le 1er week-end de février.
    Grâce aux observations fournies par les dizaines de milliers de participants, des informations fort intéressantes sur les changements qui affectent ces populations d'oiseaux peuvent être mis en évidence.
    Pour vous, c'est une occasion unique d'apprendre à reconnaître les oiseaux qui visitent vos jardins mais aussi d'en savoir plus sur leur mode de vie.
    Plus votre jardin est naturel et diversifié, plus vous pourrez y rencontrer d'espèces. Certains participants à l'opération en ont dénombré jusqu'à 30
    Participez, c'est très simple !
    1. Observez les oiseaux de votre jardin au moins une heure sur le week-end. 
Si vous observez à plusieurs moments de la journée, ou un peu le samedi et un peu le dimanche, vous aurez plus de chance d'observer des espèces différentes.

    2. Identifiez les oiseaux de votre jardin grâce à la page décrivant les oiseaux de vos jardins.

    3. Pour chaque espèce identifiée, notez le nombre maximum d'oiseaux que vous avez observé en même temps. Une liste des espèces les plus fréquemment rencontrées est disponible en téléchargement.
    4.Renseignez vos observations directement sur notre site :

    http://www.natagora.be/oiseaux/index.php?id=793 

    Participez, des richesses insoupçonnées vous attendent au jardin !

  • MEILLEURS VOEUX

     

    http://4.bp.blogspot.com/-i65Ac9tMyb4/UpdTdP05ipI/AAAAAAAAnys/coOB6J7uxzA/s1600/a+voeu10.jpg

    Toute l’équipe de Mille Pattes vous souhaite le meilleur pour 2015.

    Au plaisir de se revoir après l’hiver.

    Léon, Dominique, Christina et Bernadette

  • LES PETITS MOTS D'ANDRE JAMINON....

     

    Aujourd’hui c'est à Soiron que Christina Emoji  nous rassemblait auprès de notre guide, Thérèse Dederix Emoji, qui accueillait les baladeurs des Mille-Pattes (avec Bernard) lui aussi toujours souriant Emojiet confortablement installé dans la Joëlette pour affronter le tout terrain promis ! Cette balade superbement bien choisie nous a fait traverser et découvrir des sites de toutes beautés, des vallons et des forêts splendides ! Balade agrémentée d'un généreux ensoleillement qui relevait encore les couleurs naissantes d'automne.
    Bernard, qui adore les animaux, aura été comblé : des chevaux (en veux tu en voilà), des vaches et surtout le tracteur et sa pirouette qu'il a photographiés sous tous ses angles !  MAIS surtout, comme dans toutes les balades, c'est de la convivialité et l'amitié réciproque qui prédomine et a réchauffé nos Emoji

     

     

     

  • PETIT RAPPEL AU NIVEAU DE NOTRE AMI DE HERISSON

     

    Un jardin pour les hérissons !
    Dès que la température descend sous la barre des 10° C, le hérisson entre en hibernation. Pour ce faire, il s’aménage un nid de mousse et de feuilles mortes à l’abri d’un tas de bois ou d’une haie. Il se réveille de temps à autre durant l’hiver, consommant les réserves de graisses accumulées durant la belle saison. Ce comportement peut d’ailleurs lui être fatal, surtout pour les jeunes individus passant leur premier hiver. Il se réveille pour de bon vers le mois d'avril.
    Afin de rendre le jardin accueillant pour le hérisson, pensez d'abord à ménager quelques ouvertures dans les clôtures ou les murs (un espace de 10 cm est suffisant). Cela lui permet de se déplacer entre plusieurs jardins. Quelques haies et buissons, un tas de bois, un tas de feuilles mortes ou de foin seront appréciés. On peut également placer un abri artificiel, constitué d’une caisse en bois remplie d'herbe sèche et placée à l'envers sous un buisson. L'abri doit être ombragé car le hérisson supporte mal la chaleur.

     

    Extrait de la newsletter de Natagora Marquisat de Franchimont.

     

     

  • LES SUITES DE LA BALADE DU 19 OCTOBRE

    Un grand merci à tous pour la balade de dimanche dernier : un groupe très sympathique, une magnifique promenade et une guide, Thérèse vraiment sympa : attentionnée et parsemant la promenade d’intéressantes explications. Bernard s’est vraiment bien amusé, nous aussi.

     

    Bien amicalement et à bientôt j’espère.

     

    La famille Fraikin

     

  • RAPPEL - BALADE CE DIMANCHE 19 OCTOBRE

    Ce dimanche 19 octobre est déjà la dernière balade de la saison !

    Christina (la personne de référence)  ainsi que Thérèse Dederix (passionnée de nature) vous ont concocté une magnifique balade au départ de Soiron.

    Nous recherchons encore des donneurs de bras...


    Le rendez vous est fixé comme d'habitude devant le cimetière de Heusy où nous chargerons la Joëlette et/ou pour un éventuel covoituage à 13h30 précise

    Attention : l'inscription est obligatoire mais gratuite soit

    - au secrétariat de Mille Pattes millepattes@skynet.be ou au 0477/86.62.83
    - auprès de Christina Sevrin au 0474/313.194

  • LES REMERCIEMENTS DE L'EQUIPE DU RELAIS POUR LA VIE

     

                          

     

     

     

    Le « Relais pour la Vie de Verviers » … 

     

    C’est avant tout une belle histoire, celle d’une rencontre entre des responsables de la Fondation contre le Cancer et quelques bénévoles, sensibilisés par la lutte contre la maladie. Ces bénévoles ont formé un Comité qui a relevé, pour la troisième fois, un défi. 
     

    Ce sont toutes les petites bougies allumées dont la flamme s’est répandue, en allumant des dizaines d’autres bougies qui se sont penchées vers d’autres et ainsi de suite… sans limite … pour les réunir au Stade de Bielmont, en ce beau dernier week-end du mois de septembre et constituer un vrai brasier d’humanité, de créativité, de respect, de diversité, d’émotion(s), de générosité et de solidarité. Toutes ces petites lumières continueront à briller dans les yeux des Battants ! 
     

    Le Relais pour la Vie porte  bien son nom, car il est ce lien entre des Battants, leurs accompagnants, les bénévoles au sein et en soutien des équipes et de l’organisation générale, les très généreux sponsors, les soignants, les membres des équipes et leurs capitaines, les pouvoirs publics et le personnel du Stade,  les artistes et les musiciens, les danseuses, la presse et les photographes, les fournisseurs, les vendeurs de bougies, les visiteurs, les sympathisants, les marcheurs, les coureurs, les familles qui ont participé … et tous ceux qui étaient de cœur avec nous ! 
     

    261 Battants – plus ceux qui ont participé anonymement -, plus de 3 409 participants inscrits – sans compter les nombreux visiteurs – et 90 équipes pour réunir, à la date d’aujourd’hui – et les comptes ne seront pas clôturés avant le lancement du prochain Relais – la somme fabuleuse de 212 986,09 €  !!! 

     

    Nous ne pouvons que vous remercier pour tous ces cadeaux que vous nous apportez, pour cette leçon d’humanité qui remet les vraies valeurs au centre de nos vies …  

     

    Tous ces visages, illuminés d’un grand sourire, nous ne les oublierons jamais et tous les témoignages reçus sont des encouragements pour nous lancer dans l’édition suivante, avec vous tous, en entretenant « l’esprit du Relais » !  

     

    Au nom de la Fondation contre le Cancer et du Comité local,

     

     

    Anne DELVENNE,                 Dominique GELIN,                 Annick SCHOONBROODT, 

    Présidente du Comité               Vice-Présidente du Comité      Responsable pour la Fondation 

                                                                                                       Contre le Cancer

     

  • RELAIS POUR LA VIE 2014...MERCI POUR TOUT !

    Un tout grand merci  à vous tous qui avez contribué au succès de notre équipe pour le relais pour la vie.

    Nous sommes très contents de notre chiffre, 1205 euros, nous qui avions tablés au départ sur  500 euros !

    We chargé d’émotions en tous genres. Un grand moment pour Mille Pattes.

    Nous vous disons déjà : « A l’année prochaine… »

    D’ici là, portez vous bien…

    Voici quelques photos souvenirs de ce we.

    Il suffit de feuilleter l'album...

     

     


  • LES CHAUVES SOURIS...LA SUITE DE LA BALADE DE MEMBACH...

    La Belgique compte 23 espèces de chauve-souris. Appelée « chiroptères », du grec chiro= mains et ptère= ailes, ce nom signifie qui vole avec les mains car ce sont les seules mammifères à avoir transformé leurs mains en ailes grâce à l’allongement des doigts recouverts d’une membrane « élastique » appelée patagium. Elles se déplacent et chassent à l’aide d’ultra-sons émis par la bouche ou par le nez suivant l’espèce. Grâce à ces ultra-sons qui reviennent par échos elles sont capables de distinguer si elles ont affaire à un obstacle ou à une proie.

    On peut diviser une année d’une chauve-souris en 4 périodes :

    Hiver : Les chauves-souris hibernent dans les cavités naturelles telles que les grottes ou les carrières dont celles de la Montagne St Pierre à Visé, bien connue dans la région pour accueillir plusieurs milliers de chauve-souris chaque année. Elles y trouvent là-bas la tranquillité, la température constante ainsi que l’humidité nécessaire pour éviter le dessèchement car elles restent plusieurs mois sans boire ni manger. Leur métabolisme se met en mode économique, c’est ainsi que les battements habituels du cœur passent de 600x par minute à un peu plus d’une dizaine de fois par minute et la respiration peut faire des pauses de 60 à 90 minutes. Ces économies d’énergie leur permettent de vivre au ralenti tout l’hiver sur leurs réserves de graisses accumulées à l’automne.

    Printemps : Lorsque les températures redeviennent clémentes, les chauves-souris vont sortir et se remettre à chasser afin de se refaire une santé car sur l’hiver elles auront perdu un tiers de leur poids.

    Eté : C’est à cette période qu’ont lieu les mises- bas. Les chauves-souris se regroupent en « maternités » dans les combles d’églises ou sous les charpentes de toitures. Seules les femelles se regroupent ainsi afin de mettre bas ensembles apportant ainsi à leur progéniture (1 seul jeune par chauve-souris et par an) sécurité et chaleur car les jeunes naissent nus et aveugles les premiers jours de leur vie. Les jeunes vont rester ainsi à l’abri bien au chaud dans la grappe de femelles qui tour à tour partira chasser  et ce n’est que lorsque les jeunes seront un peu plus grands qu’ils pourront partir en chasse accrochés aux mamelles de leur mère. Les mâles quant à  eux sont écartés et c’est ainsi que vous pouvez en apercevoir ça et là derrière un volet, dans un arbre creux, dans une corniche …

    Automne : Il est temps maintenant de faire des réserves de graisse afin de pouvoir passer l’hiver dans de bonnes conditions. Pour ce faire, toutes les chauves-souris d’Europe sont  exclusivement insectivores et elles consomment suivant l’espèce et le poids, de 1000 à 3000 insectes par nuit. C’est dire si ce sont vraiment de bons insecticides naturels !! Les accouplements ont lieu à la fin de l’automne avant d’entrer en hibernation et la femelle va conserver le sperme du mâle dans les voies génitales tout l’hiver afin de décider elle-même au printemps suivant la température le début du développement embryonnaire. C’est un peu la même technique que le chevreuil. On appelle cela la fécondation différée.
    Avec ce mode de vie qui n’est pas des plus simples, les chauves-souris on donc besoin de protection. Vous comprendrez aisément que je me fasse le porte parole de ce petit monde fascinant. C’est ainsi que je fais partie d’un groupe de travail de natagora qui se nomme « PLECOTUS » qui veut dire tout simplement chauve-souris, afin de sensibiliser la population  à la protection de ces petits mammifères. Pour évaluer les populations de chauves-souris, nous faisons des recensements dans les milieux naturels comme les grottes et carrières en effectuant des comptages. Par ailleurs, en été, nous pratiquons à des captures et des suivis de radiopistage afin de découvrir les gîtes d’été où les femelles vivent en colonies. Dans le but toujours de sensibiliser et de protéger, savez vous qu’il existe un numéro de téléphone SOS Chauves-souris 0476/ 66 19 19 ainsi qu’une adresse mail             «  plecotus@natagora.be »  pour tout problèmes rencontrés à propos de chauves-souris. Ce numéro centralise les appels, vous donne des conseils et vous redirige vers un membre bénévole de votre région qui pourra passer à votre domicile si besoin en est.
    Dernier petits rappels : laissez tomber les anciennes croyances qui circulent à tort sur le dos des chauves-souris
    - Les chauves-souris ne s’accrochent pas aux cheveux
    -
    Les chauves-souris ne rongent pas les poutres des toitures comme le font les souris
    -Les chauves-souris ne se nourrissent pas de sang, seul quelques espèces d’Amérique centrale appelée vampires se nourrissent de quelques gouttes de sang prélevée sur le bétail
    -Les chauves-souris ne se reproduisent pas à l’allure des souris. Elles n’ont qu’un seul jeune par an voir même sur deux ans.

     

    Christian Desart guide nature

     

     

  • RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL -RAPPEL - RAPPEL -RAPPEL -

    Un petit rappel aux grands distraits : il n'est pas trop tard pour venir rejoindre l'équipe de Mille Pattes au relais pour la vie.
    A ce jour nous comptabilisons pas moins de 890 euros pour notre équipe.
    On approche des 100 euros....
    Contactez nous si vous désirez faire partie de notre équipe

    (+ explications dans une note déjà diffusée sur notre blog le 17/08/2014)

  • LE 28 JUIN NOUS PRETIONS LA JOELETTE...

     Le 28 juin, à l’occasion de notre porte ouverte, nous avons eu la chance d’avoir en prêt des « joëlettes »  
    Les joëlettes sont des fauteuils tout terrain pour personne à mobilité réduite. Grâce à ce prêt, nous avons pu offrir à nos résidents le plaisir de découvrir la nature d’Hoffraix en toute sécurité. 
    Adaptable à tous les types de handicap, facilement accessible, cet appareil de transport ne comporte qu’une seule roue et ce qui lui permet de se faufiler dans les sentiers même les plus étroits. Le siège, à adapter en fonction du handicap, est placé au dessus de la roue. Des brancards à l’avant et à l’arrière permettent de faire rouler l’engin et de le porter si nécessaire. Une suspension, un système pour régler la hauteur des brancards en fonction de la pente et un frein complètent l’équipement. 
    Lors de cette journée, nos résidents ont pu aller se promener dans des endroits qui théoriquement n’étaient pas praticable pour eux. Grace à la générosité de nos bénévoles, nos résidents ont pris un réel plaisir de découvrir d’autres lieux.  
    D’ailleurs, j’en profite pour remercier chaleureusement toutes les personnes qui nous sont venues en aide ce jour là, sans oublier  "L'asbl Mille Pattes"qui nous a prêté les joëlettes et qui sans elle, rien n’aurait été pareil. Nous n’aurions peut être pas pu leur offrir cette balade. Alors rien que pour ça, nous tenions à vous dire un grand « Merci ! » 

     

    SERET Grégory
    chef éducateur  
    asbl le Tchession 

     

    IMG_2582.JPGIMG_2583.JPGIMG_2584.JPGIMG_2672.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • NOTRE "REPORTER ATTITRE", ANDRE JAMINON, NOUS RELATE :

    C'est avec entrain Emojique l'équipe des Mille-Pattes a promené Bernadette Emojiet son amoureux Gérard, fidèlement guidés par Croquette ''chien guide'' toute heureuse de pouvoir gambader et plonger dans le ruisseau « Bach »
    -C'est face à l'église de MEMBACH que notre guide bénévole EmojiChristian Dessart, nous donne les 1° explications qui superbement documentées agrémenteront, la belle et ensoleillée ''balade du chemin des fraudeurs''  le long des nombreuses bornes frontières successivement:  Prussienne, Pays-Bas, Allemande ( si j'ai bien capté l'historique mouvementée... )
    -Scarabées...  /    -Plumes d'oiseaux qu'ils perdent chaque année ...
    -Convoitées par bien des gourmets : Emoji, les noisettes:  par les humains, les musaraignes, les épagneuls, les écureuils, fouines,  gros bec ...et surprise: par  Croquette capable de les décortiquer pour manger le fruit ! Mais aussi, les pommes de pin :  que l'on retrouve corrodées différemment selon le maraudeur !
    -De passage à proximité de ruches, Emojic'est par la différence entre abeilles, guêpes, bourdons, frelons que Christian capte la curiosité des Mille-Pattes !
    - Qui est le prédateur vorace des moustiques ... habitant les cavernes durant l'hiver, les clochers  en été  ''qui est il (ou elle) '' Emoji  -Étant l’une des passions de Christian, il faudra attendre sa ''rédaction'' pour découvrir le mystère ... et son intérêt  (à suivre…)

    -Concernant ''les donneurs de bras et accompagnants'' félicitations à tous, vous avez '' 1x de plus été remarquables d'efficacité et d'Amitiés.   
    -C'est traditionnellement, que nous avons terminé ''la balade des gens heureux'' à la terrasse du bistrot du coin, pour réhydrater nos gosiers.  EmojiEmojiEmojiEmoji

     



     

     

  • C'ETAIT UNE MERVEILLEUSE BALADE...

    Nous avons eu la grande chance de pouvoir être guidé par Christian Dessart dimanche 7 septembre autour de Membach. J'étais l'heureuse passagère, entourée d'une super équipe de donneurs de bras, qui a pu profiter des explications de notre guide. D'emblée il nous avait dit que son dada était les oiseaux et... il n'a pas été avare en nous montrant des plumes, des chauves souris (bébé et adultes) mais aussi en nous montrant par qui était cassée l'une ou l'autre noisette en sortant de son sac ses trésors...
    C'était la première fois que je faisais cette balade. Membach m'était connu mais rien que de nom et d'être passée en voiture pour aller à Eupen. Nous avons emprunté des petits chemins, parfois boueux, parfois raides, parfois bien larges mais tout autour de nous une belle nature qui prend tout doucement ses habits d'automne.
    Merci à tous et toutes pour ce pur moment de bonheur. A la prochaine...

     

    Bernadette

  • HANDICAP, T'ES PAS CAP...

    Ce samedi 6 septembre 2014, à l’invitation de la« Jeune Chambre Internationale de Verviers », notre Président s’est rendu à l’Athénée Thil Lorrainà Verviers, où se déroulait l’évènement « Handicap, t’es pas Cap ».

    Le but de la journée était de sensibiliser les visiteurs aux difficultés quotidiennes que rencontrent les personnes handicapées.

    Après un « Diner à l’aveugle », le public a eu l’occasion de visiter les différents stands dont celui de notre association.

     

    Galaxy 089.jpg

     

     

     

     

     

  • NOUS SOMMES A LA RECHERCHE DE DONNEURS DE BRAS POUR CE DIMANCHE 7 SEPTEMBRE

    RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL - RAPPEL

     

     

    Nous manquons de donneurs de bras pour la promenade de  ce dimanche 7 septembre.

     

    Le dimanche 7 septembre en compagnie de Christian Dessart, guide  nature. Nous ferons la balade du Chemin des Fraudeurs de Membach, le long de l'ancienne frontière belgo-allemande.

    Rdv à 13h30 devant le cimetière de Heusy pour le chargement de la Joëlette et pour un éventuel covoiturage. La personne de référence pour cette balade est Bernadette Bonaventure (secrétaire de Mille-Pattes) au 087/35.20.06 ou 0477/86.62.83

    INSCRIPTION OBLIGATOIRE MAIS GRATUITE

  • RELAIS POUR LA VIE

    RELAIS POUR LA VIE

    (VERVIERS – STADE DE BIELMONT) DU SAMEDI 27 A 15 H AU DIMANCHE 28 SEPTEMBRE A 15 H

     

    Les 27 et 28 septembre de 15h à 15h : nous formerons une équipe pour le Relais pour la Vie.au stade de Bielmont à Verviers

    Le Relais pour la Vie est un événement festif, pour tous les âges, axé autour de la solidarité et de la collecte de fonds en faveur de la lutte contre le cancer. Pendant 24 heures, nous serons présents afin de :

    • Célébrer et mettre à l’honneur des personnes qui ont vaincu, ou se battent encore, contre le cancer 

    • Rendre hommage aux personnes emportées par le cancer et soutenir celles luttant encore contre cette maladie ;

    • Lutter ensemble contre le cancer.

    • Nous mettrons la Joëlette à la disposition de personnes qui souhaitent l’essayer

       

      Des équipes parrainées ou sponsoriséesse relaient pendant 24 heures. Au moins une personne de l’équipe doit être présente sur le parcours à tout moment. Les 24 heures symbolisent en effet le combat de chaque instant mené par les patients et leurs proches contre la maladie. Un Relais pour la Vie n’est pas une compétition sportive ! Vous pourrez ainsi soit marcher, courir, vous faire avancer avec votre chaise roulante ou être passager de la Joëlette pour faire le ou les  tours du stade. C’est l’occasion de rassembler et de mobiliser la vie associative d’une ville ou d’une localité.

      Si l’envie de venir rejoindre notre équipe vous tente, merci de nous contacter après votre inscription afin de nous faire connaître l’heure à laquelle vous souhaiteriez venir « tourner » autour du stade ou plus encore pour nous aider à tenir le stand. Un signe de reconnaissance vous sera d’ailleurs distribué afin de pouvoir identifier les autres personnes de notre équipe.

      Par contre, si d’aventure, vous n’êtes pas libre à ces dates, vous pouvez tout de même encourager notre équipe en nous parrainant. Il suffit de verser votre participation, minimum 10 euros, à notre équipe.

      Pour info, l’objectif de l’équipe Mille-Pattes ASBL est de récolter au minimum 500 euros.

       

      Pour s’inscrire dans notre équipe :

    • http://www.relaispourlavie.be/teams/mille-pattes-asbl et suivre les indications

    • ou téléphoner au secrétariat de Mille-Pattes

    • rechercher sur le site du relais pour la vie, Verviers et le nom de l’équipe Mille Pattes asbl

      Il vous en coûtera 10 euros, qui seront directement versés à la fondation contre le cancer. Notre objectif est de verser 500 euros…au minimum mais aussi de pouvoir faire essayer, à des personnes affaiblies par la maladie, la Joëlette

        

    TOUTE L’EQUPE DE MILLE-PATTES ASBL VOUS REMERCIE DEJA.

  • LES ACTIVITES DE MILLE-PATTES POUR SEPTEMBRE ET OCTOBRE 2014

    Bonjour,

    Et dire que c’est déjà  le dernier courrier de l’année pour vous annoncer les balades de Mille-Pattes !

    Cette année, plus que les autres, a été riche en rencontres mais aussi en merveilleuses balades. Nous sommes fiers de constater que plusieurs personnes dans les donneurs de bras sont particulièrement fidèles mais aussi que notre investissement en temps lors des salons divers et démonstrations porte ses fruits. Ce succès ne pourrait avoir lieu sans la participation de nos guides natures qui, il faut le répéter, viennent tout à fait bénévolement. Merci à eux pour le temps qu’ils nous consacrent.

    La prochaine balade aura lieu le dimanche 7 septembre en compagnie de Christian Dessart, guide  nature. Nous ferons la balade du Chemin des Fraudeurs de Membach, le long de l'ancienne frontière belgo-allemande. Rdv à 13h30 devant le cimetière de Heusy pour le chargement de la Joëlette et pour un éventuel covoiturage. La personne de référence pour cette balade est Bernadette Bonaventure (secrétaire de Mille-Pattes) au 087/35.20.06

    Les 27 et 28 septembre prochains nous participerons au relais pour la vie de Verviers. (Toutes les informations sur notre blog). Nous espérons que notre équipe pourra compter sur vous et que nous pourrons gonfler le compte de la fondation contre le cancer.

    Et enfin pour la dernière balade de la saison, le dimanche 19 octobre, Thérèse DEDERIX passionnée de nature, nous a promis de nous faire découvrir un beau coin comme elle les aime. Surprise – surprise donc…

    Mais de toute façon, le rendez vous est fixé à 13h30 devant le cimetière de Heusy pour le chargement de la Joëlette et pour un éventuel covoiturage. La personne de référence pour cette balade est Christina Sevrin (membre du conseil d’administration de Mille-Pattes) au 0474/31.31.94

    Cette balade a pour habitude d’accueillir beaucoup de familles mais sans poussette car là où la Joëlette passe, la poussette ne passe pas.

    Nous vous rappelons que l’inscription à la balade de votre choix est obligatoire mais gratuite. En attendant le plaisir de vous lire, de vous entendre ou de vous rencontrer, nous vous envoyons notre meilleur bonjour.

    L'équipe de Mille-Pattes

     

  • CETTE FOIS C'EST AU TOUR DE GERARD DE NOUS ECRIRE QUELQUES LIGNES...

    Grand air, grands sourires, grands bonheurs pour Nicolas

     

    Quand la petite troupe des Mille-patteurs a quitté Sart Station, le ciel avait remisé ses extravagances, nous laissant quelques heures de répit. Nous nous sommes enfoncés dans le massif forestier qui entoure le court du Wayai, le long de l’ancienne voie ferrée qui descend vers Spa. Un parcours pour nous combler de bonheur tant les bois sont beaux. Notre guide, Jacqueline, avait même préparé un petit jeu d’observation afin de nous inciter à mieux observer la beauté des lieux.
    Mais c’était sans compter avec les séquelles du déchaînement d’Eole, la veille. Un peu plus loin, le spectacle était désolant : à la belle futaie que nous venions de traverser succédait des bois ravagés par la tempête. Hier majestueux, aujourd’hui à terre, plusieurs dizaines d’arbres n’avaient pas résisté.
    Les porteurs de la Joëlette ont donc dû se frayer un passage à travers ces troncs, ces branches, tantôt sur le chemin, tantôt dans le bois pour contourner les frondaisons les plus enchevêtrées, du vrai tout-terrain ! Notre troupe ne s’est pas désunie, encouragée par le sourire de Nicolas.
    Merci à Nicolas, rayonnant malgré les difficultés de réglage en début de promenade ; merci aussi  à sa frangine Cécile qui s’apprête à traverser l’Atlantique et à s’établir pour longtemps au Canada. Et si Mille-Pattes faisait des petits en Nouvelle France ! Merci enfin à Jacqueline pour ses commentaires distillés avec beaucoup d’intelligence : le pic épeiche, l’ancienne ligne de chemin de fer, le cours du Wayai…

     

     

  • ANDRE JAMINON NOUS RELATE LA PROMENADE DE CE SAMEDI 9 AOUT

    Balade du Wayai:(affluent de la Hoëgne.) 9 août 14.

    Nous bénéficions d'un temps doux, même ensoleillé, pour notre prometteuse balade !
    Emoji
    Face à l’ancienne gare de Sart
    Emoji,  nous effectuons le montage du véhicule tout terrain agréablement nommé  ''Joëlette'' (Siège adapté pour personne à mobilité réduite, reposant sur une roue unique et équipé à l'avant et à l'arrière de bras, permettant aux biens nommés ''donneurs de bras d'accompagner en balade nos amis dans des chemins et la nature, leurs devenus inaccessibles.)
    Après l'installation de Nicolas, accompagné de son intentionnée frangine
    Emoji, notre sympathique guide nature, Jacqueline EENENS, explique la raison de l'implantation de la gare à distance du centre du village et nous emmène au travers de la forêt. Observez le trou dans le tronc de ce bouleau! Et de décrire, photos à l’appui, notre hôte des bois, le pivert  tac tac tac ... et sa très grande langue dénicheuse d'insectes cachés sous l’écorce ainsi perforée.  Gâtés, nous aurons à longer des rivières torrentueuses bien alimentées par les fortes pluies, Nicolas nous manifestera régulièrement le plaisir de redécouvrir de telles beautés. EmojiEmoji. Même secoué et le difficile réglage  du soutien de sa tête n'aurons garde de son beau sourire sympathiqueEmoji, il faut dire que Jacqueline très attentive de lui donner un max d'explications et anecdotes, et que les jeux d’observations préparés par notre guide contribueront à la belle découverte nature du vaillant groupe des Mille-Pattes. 
    Merci à toutes et à tous pour l'entrain et la bonne humeur, le plaisir d'être: ’’ensemble, ensemble  même si on est différent...
    Emoji
    Nb: Mille-Pattes participe: AU RELAIS POUR LA VIE (fondation contre le cancer) les 27-28 septembre, 24h de relais, marche ou course la présence de tous est souhaitée. Il faut que notre association s'affirme parmi toutes les équipes et obtienne un bon résultat financier pour l'opération.
    EmojiEmojiEmoji

     

    Emojisuivent :  

     

     

     

     

     

     

  • UN EXTRAIT DE LA NEWSLETTER DE NATAGORA MARQUISAT DE FRANCHIMONT

      La Nuit Européenne de la chauve-souris à Verviers

    Le samedi 30 août 2014, rendez-vous à 20 h 00 Rue Devaux à Verviers

    Au programme :

    Une projection sur le thème « les chauves souris et l’excès d’éclairage »

    Un exposé sur les chauves-souris.

    Un débat questions - réponses.

    Et une sortie sur le terrain pour découvrir les chauves-souris en vol au dessus de la Vesdre.

    La conférence est accessible aux personnes à mobilité réduite, mais la sortie sur le terrain ne l’est pas.

    Fin de l’activité vers 22 h 30


    Contact et renseignements : Jacques Thonnard - 087/23.19.42

    En partenariat avec PCDN et la ville de Verviers qui nous prête le local. 

    Un conseil de Christiane Delmal pour aider les abeilles.

     

    Les mois d’été sont les plus chauds et aussi les plus secs.

    Les abeilles souffrent de la chaleur. Une difficulté pour elles, lorsqu'elles doivent boire, c'est qu'elles peuvent se noyer. Une solution simple existe.

     

    Chaque jour, une abeille récolte le pollen d'environ 2.000 fleurs. Et lorsque l'on sait que leurs ailes peuvent battre jusqu'à 10.000 fois par minute, on comprend dès lors qu'il est important pour elles de pouvoir boire. C'est un travail de titan qui nécessite, par ces fortes chaleurs, une hydratation.

    Malheureusement, lorsque les abeilles ou les bourdons boivent à la surface d'une eau stagnante (étang, rivière, abreuvoir pour les vaches, ...), elles prennent le risque de se faire avaler par une grenouille ou un poisson mais aussi le risque de se noyer. Dès que les ailes touchent l'eau, l'abeille ne peut plus redécoller et elle se noie.

    Une solution simple existe. Vous pouvez créer un petit abreuvoir avec une coupelle, quelques billes (chez Casa ou Blokker pour quelques euros). Les abeilles peuvent dès lors boire en se posant sur les billes. Plus de risque de noyade...

    Merci à Christiane pour ce conseil. 

    Passez un bon moment avec vos enfants ou petits-enfants !

    Fabriquer votre hôtel à insectes, dans votre jardin.

    Les insectes ont tous leur rôle à jouer dans les jardins.

    A la fois prédateurs naturels, pollinisateurs et mets appétissants pour les oiseaux, la majorité des insectes continuent pourtant de subir la destruction de leurs habitats naturels. Alors pour les attirer à nouveau au jardin et faciliter leur reproduction, l’hôtel à insectes leur offre un refuge à la fois esthétique et facile à mettre en œuvre.

    En fonction de l’espace dont vous disposez dans votre jardin vous pourrez donner les dimensions que vous souhaitez à votre ouvrage et laisser libre court à votre créativité. Cependant, gardez à l’esprit que votre nichoir à insectes devra être surélevé du sol d’une trentaine de centimètres et la hauteur idéale oscille entre 1 à 1,7 mètres.

    Choisir l’emplacement ?

    L’emplacement de votre nichoir à insectes devra être le fruit d’une mûre réflexion. Véritable élément architectural de votre jardin celui-ci ne devra être déplacé. Il devra alors être situé à proximité de sources de nourriture pour vos nouveaux amis. Un pré fleuri, une haie mixte ou une prairie feront parfaitement l’affaire.

    Ces abris ont pour principal but  d’accueillir et de protéger les insectes de la rudesse de l’hiver, ils devront donc être orientés sud ou sud-est afin de profiter du maximum de la chaleur du soleil et ce, dès le matin.

    Vous pourrez diviser votre hôtel en plusieurs compartiments ou chaque zone sera destinée à accueillir une espèce d’insectes.

    Voici quelques idées d’aménagement des nids en fonction des espèces à attirer :

    • Des fentes dans une boite remplie de paille attirera les chrysopes (également d’excellents chasseurs de pucerons)

    • Un caisson avec un trou de 10mm accompagné d’une planche d’envol sera le nid parfait pour les bourdons

    • Vous pourrez également y glisser des fagots de roseau pour attirer les abeilles et guêpes solitaires

    • Les syrphes (mouches qui imitent les couleurs des guêpes) préféreront les tiges de ronce ou de framboisier

    • Les scarabées, alliés efficaces à la fois contre les pucerons et les limaces, se satisferont d’un tas de morceaux de branches. 

    Maintenant quel modèle choisir, à vous de jouer, regardez sur internet, allez en voir :

    Val-Dieu près de la réserve de natagora en face de l’abbaye

    Au lieu-dit Wayai, chemin du hérisson.Voir syndicat d’initiative de Sart

    Val du Cossart rue des Carrières à Jalhay

    Plusieurs dans Spa (un dans le parc des sept heures) 

     

    Natagora peut vous conseiller, vous aider à construire la base de votre hôtel, il vous suffit de nous contacter au 087/ 231942 

    Vous n’avez pas de jardin ou le vôtre n’est pas assez grand ?

    Si vous ne disposez pas de suffisamment d’espace (ou ne souhaitez pas l’encombrer d’un hôtel à insecte modèle famille nombreuse) vous pouvez vous tourner vers la création d’un ou plusieurs gîte à insectes.

    Ces petits refuges permettent tout de même d’accueillir certains insectes dans vos massifs, sur votre balcon ou votre terrasse.

    Pour construire votre premier gîte il vous suffira d’attacher ensemble plusieurs tiges creuses d’une vingtaine de centimètres afin de former un fagot.

    N’ayez pas peur de varier le diamètre des tiges. Un tel dispositif pourra entre autre accueillir des abeilles solitaires que vous pourrez observer dès les premiers rayons de soleil du printemps. Votre fagot, véritable nid à insectes, permettra à ces abeilles inoffensives de déposer leurs œufs et d’y laisser des réserves de nourritures nécessaires au développement des larves.

    Une autre méthode consiste à percer une bûche de bois dur et bien sèche à l’aide d’une perceuse et de forets de différents diamètres (de 4 à 10 millimètres). Celle-ci attirera de nombreuses espèces d’hyménoptères si vous variez les profondeurs de perçage sans jamais traverser la bûche de part en part.

     

  • PROCHAINE BALADE DU 9 AOÛT ...PETIT CHANGEMENT

    Notre guide nature, Jean Claude Kerger, initialement prévu pour la balade du 9 août doit renoncer à nous guider pour des raisons de santé. Toute l'équipe et les amis de Mille-Pattes lui souhaitent un bon rétablissement.
    Jean Claude devait nous emmener dans les Fagnes.
    Nous avons trouvé une remplaçante, toute jeune diplômée guide nature mais déjà hyper motivée. Elle nous fera découvrir un coin qu'elle affectionne tout spécialement.

    Nous irons à la découverte du Wayai, cours d'eau pittoresque, nous longerons celui-ci par un petit sentier, puis nous traverserons la Fagne Rècheurs pour ensuite revenir à notre point de départ. Balade enrichissante dans laquelle vous découvrirez que la nature cache une multitude de secrets.

  • LES SOUVENIRS DE LA BALADE DU 5 JUILLET

     Emoji  Chez Mille-Pattes c'est comme ça ! Emoji-Un appel a être nombreux pour sortir non pas 1, mais bien 2 joëlettes par amitié pour le couple qui uni, Déborah et Philippe et leur permettre de profiter d'une sortie commune dans les magnifiques bois et vallées où nous emmène Marcel notre guide nature.  Et hop: nous voici une vingtaine par solidarité et sympathie !!!  Agrémenté d'explications historiques d'une lointaine et surprenante activité sidérurgique de production du fer, par bas fourneaux et, nombreuses forges et leurs makas. Nécessitants une importante exploitation forestière, pour alimenter les fournaises en charbon de bois mis en œuvre par les charbonniers, au point que les forêts primaires avaient presque disparu totalement ne laissant que fanges et fagnes... et, nombreuses traces de l'activités... Heureusement la forêt aujourd’hui bien présente nous a offert : de nombreux chants d'oiseaux et ceux des rivières tortueuses, et la diversité de plantes sauvages que Marcel guide nature passionnant, n'a guerre eu  loisir d'en trop parler ''pressé qu'il était par le groupe'' de nous ramener à Solwaster pour pouvoir aller visionner le match Argentine-Belgique, pleins d'espoirs d'une victoire des diables...  -Chanceux nous avons évité la pluie menaçante, même le temps de délecter le verre d'amitié au bistrot du coin !

    Vivement  ''samedi 9 août'' pour la prochaine balade !!! Emoji

    André Jaminon 

      

     

       

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Et l'album photo de Dominique Tromme :

      

      

     

  • LA PROPRIETAIRE DU GITE LA FOURNAGE A L'EGLISE NOUS ECRIT :

    "Je suis la propriétaire du Gîte La Fournage et je suis vraiment très heureuse de pouvoir vous apporter la joie et le plaisir en mettant notre logement à votre disposition. Je viens seulement de découvrir votre site que je trouve merveilleusement bien fait. Je vais certainement le faire connaître à d'autres associations. Merci, à bientôt j'espère. Marcelle"

  • NOUS AVIONS PRETE PLUSIEURS JOELETTES A L'ECOLE LA CIME...

     

    L’école la Cime en balade avec des joëlettes – mai 2014

     

     

     

    Voici quelques témoignages récoltés : 

     

    • Les pousseurs-tireurs 

     

    Majda : J'ai poussé Anas. C'était chouette. J'avais juste peur de la descente car ça allait vite.

    Hasnae : J'ai poussé Anas. La joëlette était 'un peu' lourde.

    Filip : J'ai poussé Ali. J'ai travaillé mes muscles (comme je fais de la boxe). Mais j'avais peur dans la descente.

    Charlène : J'ai poussé Anas. C'était parfois un peu difficile à manipuler.

    Caroline : Chouette expérience. Très pratique dans la forêt. Notons qu'il faut bien être coordonné et suivre le rythme de la personne qui pousse devant. Pratique pour les grandes distances.

    Hassatou : C'était très confortable pour Anas. Moi j'étais à l'arrière et le directeur devant, j'ai dû courir pour suivre sa cadence !! Il était rapide!!

    Wissal : Ali était très lourd, c'était dur, mais je trouve cela chouette comme ça on peut tous partir ensemble! 

     

    • « Les joëleurs »

     

    Ali : On a fait des promenades mais j’avais peur de tomber, j’étais un peu « schieve lavabo » et j’ai eu mal aux fesses !

     

    Anas : Se sont parfois les élèves ou les professeurs qui me poussaient. Au début j’avais peur mais avec le temps je me suis habitué.  

     

    • L’avis général de l’équipe des accompagnants :

     

    La manipulation est devenue de plus en plus rapide et efficace au fur et à mesure du séjour ! Les sacs à dos remplis de matériel, principalement les capes pour la pluie étaient super pratiques ! 

     

    Le guide avait prévu des sorties dans la nature avec beaucoup de pauses pour observer. Une longue balade aurait sans doute été plus pratique car la manipulation des pieds demandait un certain temps à chaque pause.

     

    Super expérience en tout cas, autant pour l’équipe que pour les élèves valides et moins valides.

     

    Mille mercis de nous avoir permis de réaliser ce projet !

     

    anas joelette.jpgchristian joelette 2.jpgchristian joelette.jpgclasses vertes villers st gertrude 2014 004.JPG

     

    classes vertes villers st gertrude 2014 011.JPG 

     

     

     

     

     

  • PROCHAINE BALADE...IL FAUDRAIT ETRE NOMBREUX SI POSSIBLE....

    Nous vous rappelons la prochaine balade de Mille-Pattes à savoir :

     

    Le samedi 5 juillet : Balade autour de Solwaster en compagnie de Marcel Jérome, guide nature. Nous irons voir la reconstitution de l’ancienne forge Chastelein le long de la Hoëgne puis nous suivrons la Sawe et la Statte. Merveilleuse balade garantie.

    Départ 13h30 devant le cimetière de Heusy pour le chargement de la Joëlette et pour un éventuel covoiturage

     

    L’heureuse passagère sera Deborah.

    Toutefois, nous espérons avoir suffisamment de donneurs de bras pour cette balade pour que Philippe, son mari lui-même handicapé, puisse lui aussi être le passager d’une deuxième Joëlette. Pour cela, merci de vous inscrire le plus rapidement possible par mail à domipub62@gmail.com ou sur son gsm à partir du 23 juin. En fonction du nombre d’inscription nous prendrons une ou deux Joëlettes. 

     

    La personne de référence pour cette balade est Dominique Tromme 0473/28.77.03 (après 17 heures car Dominique travaille de nuit) à partir du 23 juin

     

    Attention le secrétariat de Mille-Pattes sera fermé du 20 juin au 8 juillet. Notre Président reste joignable durant cette période au 0476/91 14 37

  • LES PHOTOS ET LE COMPTE RENDU D'ANDRE JAMINON...DE LA BALADE DU 15 JUIN

     

    Amical bonsoir

    Très belle réussite que cette balade, si ce n'est l'égarement du grand André, à mi-balade, et l’angoisse provoquée  Emoji
    Il faut savoir que ''je trainais'' en reportage photos sur le merveilleux site du vieux château en ruine perché sur ''une falaise à pic'' où certains appréhendaient une chute ou alors l'une ou l'autre oubliette du château !!!  Les cris et appels n'ayant reçus aucune réponse ! Les légendes des drames du château, apportées par notre passionnant guide, ayant émoussés les esprits, certains pensaient déjà me retrouver dérivant dans l'Amblève. Emoji. Eh ben non ! Je me morfondais, égaré par étourderie, de ne pouvoir assumer ma part de tâche à la traction de la Joëlette, mais surtout du manque de l'agréable compagnie de Caroline et autres compagnies ... Emoji  Tous,  heureux de cette dure mais merveilleuse balade Emojiet, des découvertes historiques et nature, que Mika nous a si agréablement transmises, les assoiffés ont terminé en beauté sur une terrasse place d'Aywaille Emoji